VOUS ! Oui, vous, les professeurs des écoles qui enseignez depuis deux mois, deux ans, trente ans ! Parvenez-vous à laisser vos tracas, projets, préoccupations, colères, dilemmes sur les bancs de l'école lorsque vous rentrez au bercail ? Le temps nous accorde-t-il un jour assez de recul pour ne pas être touché par les aléas (négatifs surtout) de la classe ? En clair, avez-vous une vie privée ?

   Bien sûr, je me pose ces questions parce que non seulement, je bosse énormément pour ma classe de CM2 et j'ai du mal à sortir le bec de l'eau pour respirer, mais en plus ce sont des terreurs et ils m'en font voir de toutes les couleurs...
   Par dessus le marché, dans mon école du moment, le moral de quelques instits n'est pas au beau fixe... Je ne veux pas finir comme ça !!!!

   Mais il y a de l'espoir ! Aujourd'hui, après un combat sans merci entre un insolent et moi-même depuis mardi dernier, usant chantonnements provocateurs / moqueries / remarques impertinentes / bavardages contre sanctions de plus en plus contraignantes (sans parvenir une seule fois à avoir une conversation honnête et de bonne foi de sa part), celui-ci est venu s'excuser pour son comportement, de sa propre initiative ! Et cet après-midi a été studieux, presque détendu ! L'espoir, oui ! Mais en attendant, ça prend la tête, ces histoires ! Le fameux "que faire ?" face aux cuisants échecs de tentative d'autorité... Bref, c'est reparti pour une ambiance de travail, c'est l'essentiel. Et me voici plus sereine.      
   
   Alors pour vous, un petit sondage...            


Arrivez-vous à laisser vos préoccupations (...) d'instit à l'école quand vous rentrez chez vous ?
Oui, parfois
Oui, la plupart du temps
Oui, toujours

Non, jamais

Préparez-vous votre classe à l'école ou à la maison ?
A l'école
A la maison
Les deux
Je ne prépare pas ma classe (!!!)

Résultats